Le mot du bureau.

Consignes de sécurité


 Marcher à gauche ou à droite. Comment traverser une route.

 

 Le code de la route (extraits) Totalité consultable sur le site Légifrance.

 

Article R412-34 

I. - Lorsqu'une chaussée est bordée d'emplacements réservés aux piétons ou normalement praticables par eux, tels que trottoirs ou accotements, les piétons sont tenus de les utiliser, à l'exclusion de la chaussée.

 

Article R412-42

I. - Les prescriptions de la présente section relatives aux piétons ne sont pas applicables aux cortèges, convois ou processions qui doivent se tenir sur la droite de la chaussée dans le sens de leur marche, de manière à en laisser libre au moins toute la moitié gauche.

 

II. - Elles ne sont pas non plus applicables aux troupes militaires, aux forces de police en formation de marche et aux groupements organisés de piétons. Toutefois, lorsqu'ils marchent en colonne par un, ils doivent, hors agglomération, se tenir sur le bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche, sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières.

 

III. - Les formations ou groupements visés au II ci-dessus sont astreints, sauf lorsqu'ils marchent en colonne par un, à ne pas comporter d'éléments de colonne supérieurs à 20 mètres. Ces éléments doivent être distants les uns des autres d'au moins 50 mètres.

 

Article R412-37

Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que de la distance et de la vitesse des véhicules.

 

Ils sont tenus d'utiliser, lorsqu'il en existe à moins de 50 mètres, les passages prévus à leur intention.

 

Aux intersections à proximité desquelles n'existe pas de passage prévu à leur intention, les piétons doivent emprunter la partie de la chaussée en prolongement du trottoir.

 

Article R412-39

Hors des intersections, les piétons sont tenus de traverser la chaussée perpendiculairement à son axe.

 

Il est interdit aux piétons de circuler sur la chaussée d'une place ou d'une intersection à moins qu'il n'existe un passage prévu à leur intention leur permettant la traversée directe.

 

Ils doivent contourner la place ou l'intersection en traversant autant de chaussées qu'il est nécessaire.

 

Ce qu’en dit la fédération française de randonnée.

  Mémento Fédéral "Pratiquer - Encadrer - Organiser des activités de marche et de randonnée pédestre".

 

  Au sein du club des sentiers d’antan.

 

Pour marcher :

 

S’il existe un accotement ou un trottoir normalement praticable, on l’utilise.

 

Dans le cas contraire, en tant que groupe organisé, on marche à droite par deux par groupes de 20 mètres séparés de 50 mètres ; le premier et le serre file sont porteurs de gilets jaunes.

 

Dans certains cas particuliers, pour des raisons de sécurité, l’animateur peut décider une autre disposition telle que de marcher à gauche en file indienne stricte.

 

Pour traverser la route :

 

S’il existe un passage piéton à moins de 50 mètres de l'endroit à atteindre, son utilisation est obligatoire.

 

Sinon, on traversera la chaussée « en tenant compte de la visibilité ainsi que de la distance et de la vitesse des véhicules » en traversant perpendiculairement et jamais en coupant transversalement pour se rendre plus vite au point d'arrivée.

 

Dans tous les cas, on respecte les consignes de l’animateur de la marche.

 

Que faire quand on souhaite quitter le groupe au cours d'un parcours?

Prévenir obligatoirement le responsable de la marche  à l'exclusion de tout autre participant, qui verra avec vous la conduite à tenir (en particulier le chemin à emprunter en fonction de la cause d'arrêt et pourra vous remettre une carte).

Marcher ensemble ....

 * Marcher en groupe implique de vivre au rythme de l'ensemble du groupe. Il en va de la cohésion de notre association.

* Nous marchons ensemble pour nous faire plaisir et le respect d'un minimum de règles par tous y contribue. Il y a un responsable de la marche qui n'est pas là que pour décider du parcours mais aussi pour veiller à ce que tout se passe bien pour chacun d'entre nous.  Cela implique de respecter ses consignes , en particulier pour les  pauses.

Les prévisions de parcours .

Un rappel: l'information donnée dans la colonne "actualités" n'est qu'indicative et permet à ceux qui habitent à côté du départ d'éviter des kilomètres inutiles.

Divers élements peuvent conduire à un changement de parcours.

Un conseil: revoir le site juste avant, au cas où....

Imprimez votre bulletin d'adhésion

bulletin inscription asso 2016.pdf
Document Adobe Acrobat 146.2 KB


Piratage informatique ?

NE PAS OUVRIR. METTRE EN INDÉSIRABLE ET DÉTRUIRE.

FAIRE UNE ANALYSE ANTIVIRUS ET RECHERCHER LES MOUCHARDS.NOUS PRÉVENIR , SURTOUT PAS PAR MEL MAIS PAR TELEPHONE, POUR METTRE EN ROUTE DES ACTIONS . NE PAS REDIFFUSER.

Rappel: Nous n'avons jamais envoyé de mel en anglais et ne le ferons jamais.

Nous ne vous demanderons jamais, et n'avons pas à le faire,  de renseignements d'ordre privé tels que des numéros de compte

 

Lettre au Maire de Belvès

Pour faire suite à une circulaire du Maire de Belvès relative à l'utilsation des salles dépendant de la mairie, le bureau a réagi par un courrier .

Voir les  documents ci-dessous.

CIRCULAIRE assos.doc
Document Microsoft Word 33.0 KB
2014_05_lettre au maire (suite circulair
Document Adobe Acrobat 77.1 KB
Réponse Maire de Belvès.pdf
Document Adobe Acrobat 125.4 KB

Un peu d'historique

16 février 2004 – 16 février 2014:  Les Sentiers d’antan ont 10 ans

 

En 1973, création du Club Athlétique Belvèsois avec une section « marche » 

En 1996, « la marche » rejoint le club de VTT Périgord Bessède 

En 2004, « la marche » devient « les Sentiers d’antan ».

 Jean Coat fut son premier président suivi par Édith Malassagne et Michel Larequie